18.01.2017Communiqué « Santé : l’Autorité de la concurrence à rebours de la volonté des Français »

En février 2016, l’Autorité de la concurrence annonçait une enquête sur le secteur de l’audioprothèse avec deux présupposés : les « rentes » et « marges » des professionnels et une solution toute trouvée, les « réseaux de soins », régulièrement encensés par l’Autorité. L’enquête a démontré une réalité bien différente : la grande efficience du secteur de l’audioprothèse, tout en passant sous silence les graves manipulations de l’opinion publique et les pratiques contestables des « réseaux de soins ». Plutôt que d’admettre que la principale mesure à préconiser, une augmentation du remboursement, relève des autorités de santé, elle a préféré, pour justifier l’existence de son enquête sectorielle, un « découplage » qui n’existe nulle part en Europe et conduirait à une augmentation des prix et à une diminution de la qualité.
L’Autorité, aveuglée par une « idéologie de la concurrence », critique la « mutualisation » des coûts et pousse à « une individualisation des prix en fonction de la demande de suivi », allant à rebours des fondements de notre système de santé. Pourtant, alors que la santé et le remboursement de l’audioprothèse font désormais partie des débats de la Présidentielle, les enquêtes d’opinion convergent pour montrer l’attachement très fort d’une large majorité de Français au modèle solidaire de notre Sécurité sociale.

pdf_button Lire le Communiqué 

Visualiser la présentation de la conférence de presse (format zip)

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués de presse Communiqué « Santé : l’Autorité de la concurrence à rebours de la volonté des Français »

Partager sur les réseaux sociaux