22.09.2020Communiqué SDA-Unéo - Le Syndicat des audioprothésistes et la mutuelle Unéo s’engagent pour une meilleure prise en charge de l’audition des militaires

Les militaires font l’objet d’une surexposition au bruit, notamment aigu. Il en résulte une traumatologie beaucoup plus fréquente qui doit faire l’objet d’une prise en charge spécifique.
Il était donc naturel que les professionnels de l’audition représentés par le Syndicat des audioprothésistes (SDA) et Unéo, la mutuelle des forces armées, se retrouvent pour agir de concert.
La profession d’audioprothésiste revêt une dimension sociale essentielle, permettant aux patients de conserver le lien social.
Le SDA souhaitait depuis longtemps travailler sur des critères qualitatifs avec une mutuelle. Le présent projet a d’autant plus de sens qu’Unéo rassemble une communauté homogène avec des besoins spécifiques indiscutables en termes de prise en charge auditive.

pdf_button Lire le Communiqué

01.09.2020Communiqué SDA - Prévenir la démence : l’utilisation d'aides auditives permettrait de prévenir 20 % des cas évitables (étude du Lancet)

On pourrait prévenir 40 % des cas de démence en agissant sur 12 facteurs de risque, selon un rapport du journal médical The Lancet du 30 juillet dernier .
Actualisant une première version de 2017 , les experts du Lancet établissent que les principaux facteurs de risque modifiables de la démence sont le déficit auditif (8 % de cas de démence évités, soit 20 % de la totalité des cas évitables), un faible niveau d’éducation (7 %), le tabagisme (5 %), la dépression (4 %) et l’isolement social (4 %).
Grâce à une concertation conduite par la Direction de la Sécurité sociale avec les professionnels et les complémentaires, le « 100 % santé » permettra l’accès à des aides auditives sans reste à charge.
Aussi, le SDA milite pour que soit également effectué un travail de fond sur la formation des audioprothésistes et sur les règles déontologiques et de bonnes pratiques de leur exercice professionnel.

pdf_button Lire le Communiqué

pdf_button Infographie « Risk factors for dementia » du Lancet

22.07.2020Communiqué SDA - Le Syndicat des audioprothésistes établit le premier recueil de règles de bonnes pratiques à destination de la profession

La vocation de ce recueil est de permettre à tous les audioprothésistes de bénéficier d’un outil de référence pour améliorer leurs pratiques afin de garantir un niveau de service et de prise en charge optimaux pour le soin, le confort et la sécurité du patient.
Ce texte est destiné à être partagé par l’ensemble des intervenants du secteur. Sa mise en œuvre est urgente au vu de récentes prises de parole de personnalités incontestées dans la filière auditive, appelant à voir jouer un rôle accru aux audioprothésistes dans les explorations fonctionnelles audiologiques.

pdf_button Lire le Communiqué

pdf_button Recueil de règles de bonnes pratiques de la profession d’audioprothésiste

09.07.2020Communiqué SDA - Le Syndicat des audioprothésistes évolue et porte les avancées de la profession pour la fin du quinquennat

L’UNSAF fait évoluer son identité et devient désormais le Syndicat des audioprothésistes (SDA ex-UNSAF) dans une volonté de plus grande visibilité et de meilleure perception en tant qu’acteur de santé.
L’ensemble des chantiers portés par le SDA permettra d’offrir aux patients la meilleure réponse en termes de prise en charge et d’accompagnement, dans le contexte de l’ouverture des travaux gouvernementaux sur le 5ème risque.

pdf_button  Lire le Communiqué

17.06.2020Communiqué UNSAF - Sondage UNSAF : la fixation de règles de bonnes pratiques plébiscitée par 9 sondés sur 10

Quels sont les actes réservés aux audioprothésistes ? Et que peut faire légalement un "assistant audioprothésiste" ? Y a-t-il assez de règles pour encadrer l'exercice professionnel ? Faut-il réclamer un "ordre des audioprothésistes" ? Toutes ces questions sont posées régulièrement à l'UNSAF.
Nous avons donc diffusé un sondage sur "Les bonnes pratiques en audioprothèse" auprès des adhérents et sympathisants de l'UNSAF. Les réponses ont été nombreuses et les résultats sont clairs.
Les audioprothésistes privilégient les institutions publiques pour faire la promotion de l'usage d'aides auditives. Qu'il s'agisse d'information ou de campagnes de sensibilisation, les répondants préfèrent cela à la publicité qui devrait se limiter aux données objectives.
Les audioprothésistes attendent que les conditions d'exercice soient respectées et le cas échéant précisées, en particulier pour l'exercice hors établissement qui n'est acceptable que partiellement ou ponctuellement par internet ou à domicile, mais en aucun cas dans une camionnette...
Les audioprothésistes sondés s'en remettent aux pouvoirs publics (et à l'UNSAF !) pour établir des règles de bonnes pratiques dont la fixation est plébiscitée par 9 sondés sur 10.

pdf_button Découvrir l'intégralité du sondage

04.06.2020Communiqué UNSAF - 5ème risque : portons-nous suffisamment attention à nos aînés ?

Les audioprothésistes plaident pour que les personnes âgées soient au cœur des préoccupations de santé publique. En effet, la crise sanitaire a mis en évidence la relégation des personnes âgées. Celle-ci débute fréquemment par la perte d’autonomie auditive, un facteur majeur de désocialisation, de fragilité, de limitation du lien social et, finalement, d’isolement.
Il convient de tout mettre en œuvre pour que les professionnels de l’audition puissent retrouver rapidement un niveau d’activité normal et pour que les patients évitent tout retard préjudiciable de prise en charge. Nous pensons que cet objectif pourrait être atteint simplement, à moindre coût, en accélérant et adaptant le dispositif du « 100 % santé ».
Nous voulons construire une société juste, bienveillante et intégrative. Progressons ensemble.

pdf_button Lire le Communiqué

19.05.2020Communiqué SFORL-UNSAF - L’audition au cœur de la santé. La SFORL et l’UNSAF organisent un événement entièrement dédié à l’audition

Logos SFORL UNSAF
Le confinement dû à la crise sanitaire que traverse le monde, met particulièrement en exergue les risques d’isolement pour les personnes âgées qui subissent des troubles de l’audition. Ensemble, les acteurs de l’audition doivent définir un nouveau parcours de soins pour les sujets âgés.
Cette question sera notamment au programme du 126ème Congrès de la SFORL, qui se tiendra les 10-12 octobre 2020, et au cours duquel la SFORL et l’UNSAF co-organisent, le lundi 12 octobre 2020, un évènement pluridisciplinaire.
La SFORL et l’UNSAF remercient tous les partenaires qui contribuent à l’organisation de cet événement : la Société française d’audiologie (SFA), le Collège national d’audioprothèse (CNA), la Fédération Nationale des Etudiants en Audioprothèse (FNEA), la Fédération nationale des orthophonistes (FNO), l'Association Française d’Otologie et Oto-neurologie (AFON), l'Association Française d'ORL Pédiatrique (AFOP), l’Association Francophone des Équipes Pluridisciplinaires en Acouphénologie (AFREPA) et la Fondation pour l’Audition.

pdf_button Lire le Communiqué

05.05.2020Communiqué UNSAF - Les audioprothésistes se félicitent de bénéficier du stock d’État de masques chirurgicaux

L'UNSAF vient d'être informé que le Gouvernement estimait qu'il était important que les audioprothésistes soient accompagnés au mieux dans la reprise progressive d’activité.
Il nous a donc été confirmé que les audioprothésistes bénéficieront du stock d’État de masques chirurgicaux à partir de la fin de la semaine.
Comme pour les autres professionnels de santé, la distribution de la dotation se fera via le réseau officinal.

pdf_button Lire le Communiqué

30.04.2020Communiqué CNA-UNSAF - Covid-19 : éléments de réflexion pour préparer une reprise progressive d’activité

La crise sanitaire en cours a confirmé que les audioprothésistes avaient la patientèle la plus âgée de toutes les professions de santé.
De plus, la corrélation entre déficit auditif et risques liés au COVID-19 est illustrée par ce schéma extrait d’une étude récente :

hearing loss covid19

Source : https://www.hearingreview.com/hearing-loss/health-wellness/how-do-medical-masks-degrade-speech-reception

A l'annonce d'une reprise progressive actée pour le 11 mai, il est donc indispensable de mettre en œuvre dans les centres auditifs des recommandations pour se préparer, s’adapter en termes d’hygiène et d’installation des locaux, définir les modalités d’accueil des patients...
Le document en pièce jointe contient les éléments de réflexion pour que les audioprothésistes préparent une reprise progressive d’activité après la période de confinement.

Ce document de référence a été rédigé par un groupe de travail CNA-UNSAF coordonné par Arnaud Coez.

pdf_button Lire le Communiqué

22.04.2020Communiqué UNSAF - Le 42ème Congrès des audioprothésistes reporté aux 19 et 20 mars 2021

Les conditions sanitaires actuelles obligent l'UNSAF à décaler la tenue de son congrès.
Nous comptons sur toutes et tous et vous donnons rendez-vous autour de nos prochaines rencontres et lors de notre congrès national rénové des 19 et 20 mars 2021.
L’UNSAF proposera à la rentrée des échanges thématiques originaux autour de la prise en charge des personnes âgées.

pdf_button Lire le Communiqué

16.04.2020Communiqué - Reprise de l’activité et protections : courrier intersyndical au Ministère de la santé

Logos courrier commun

Depuis le début du confinement, l'UNSAF agit pour l'obtention de masques et équipements de protection individuelle (EPI) pour la profession.
Les pédicures-podologues, orthophonistes, orthoptistes et audioprothésistes n'ont, pour l'heure, pas été inclus dans la liste des professionnels de santé éligibles à la délivrance des masques en pharmacie. Les masseurs-kinésithérapeutes y figurent mais avec de faibles dotations réservées à la prise en charge des seuls patients en détresse respiratoire.
Alors qu'une date de fin de confinement a été fixée par le Président de la République, les syndicats représentatifs des ces professions (FFMKR, FNO, FNP, UNSMKR, SNAO et UNSAF) ont adressé, mardi 14 avril, un courrier au Ministre ainsi qu'au Directeur de la DGS, pour que leurs professions soient inclues dans dans la liste des professionnels de santé éligibles à la délivrance des masques .
Il est essentiel que nous reprenions au plus vite les soins et évitions une aggravation de la situation sanitaire par l'augmentation de pertes de chance pour nos patients.

pdf_button Lire le courrier

Vous êtes ici : Accueil

Partager sur les réseaux sociaux