Communiqués de Presse

22.04.2020Communiqué UNSAF - Le 42ème Congrès des audioprothésistes reporté aux 19 et 20 mars 2021

Les conditions sanitaires actuelles obligent l'UNSAF à décaler la tenue de son congrès.
Nous comptons sur toutes et tous et vous donnons rendez-vous autour de nos prochaines rencontres et lors de notre congrès national rénové des 19 et 20 mars 2021.
L’UNSAF proposera à la rentrée des échanges thématiques originaux autour de la prise en charge des personnes âgées.

pdf_button Lire le Communiqué

16.04.2020Communiqué - Reprise de l’activité et protections : courrier intersyndical au Ministère de la santé

Logos courrier commun

Depuis le début du confinement, l'UNSAF agit pour l'obtention de masques et équipements de protection individuelle (EPI) pour la profession.
Les pédicures-podologues, orthophonistes, orthoptistes et audioprothésistes n'ont, pour l'heure, pas été inclus dans la liste des professionnels de santé éligibles à la délivrance des masques en pharmacie. Les masseurs-kinésithérapeutes y figurent mais avec de faibles dotations réservées à la prise en charge des seuls patients en détresse respiratoire.
Alors qu'une date de fin de confinement a été fixée par le Président de la République, les syndicats représentatifs des ces professions (FFMKR, FNO, FNP, UNSMKR, SNAO et UNSAF) ont adressé, mardi 14 avril, un courrier au Ministre ainsi qu'au Directeur de la DGS, pour que leurs professions soient inclues dans dans la liste des professionnels de santé éligibles à la délivrance des masques .
Il est essentiel que nous reprenions au plus vite les soins et évitions une aggravation de la situation sanitaire par l'augmentation de pertes de chance pour nos patients.

pdf_button Lire le courrier

07.04.2020Communiqué UNSAF - Confinement Covid-19 : plus de 1 150 centres auditifs assurent la continuité des soins en audioprothèse

www.permanence-audio.fr

permanence-audio.fr

Le confinement n’est pas encore terminé et s’avère être, pour les personnes âgées notamment, un moment difficile quand elles ont des problèmes d’audition. 70 % des patients des cabinets d’audioprothèse ont plus de 70 ans et ont besoin dans leur vie quotidienne et sociale du soutien et des services de leurs audioprothésistes.
Conscients des besoins et des demandes de cette population fragilisée, le Collège national d’audioprothèse et le Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF) ont mis en place, en quelques jours, un site recensant les centres auditifs assurant une continuité des soins et des services durant le confinement lié au Covid-19. Cette liste évolutive propose dès à présent plus 1 150 centres auditifs au sein desquels les audioprothésistes se sont engagés à respecter le service de continuité des soins.

pdf_button Lire le Communiqué

03.04.2020Communiqué CNA-UNSAF - Covid-19 : Recensement des centres auditifs appliquant le service de continuité des soins

Le 15 mars dernier, l’UNSAF demandait aux audioprothésistes de privilégier la fermeture de leurs centres afin de protéger leur santé, mais surtout celle de leurs patients, majoritairement âgés et fragiles. Dès le 17 mars, un plan de continuité des soins était publié qui définissait les conditions d’un service minimum protecteur pour les patients nécessitant des piles ou des soins urgents, et particulièrement une réparation de leur équipement.
Après plus de 2 semaines de confinement, il est clair que le « déconfinement » n’est pas pour tout de suite. C’est pourquoi, conjointement avec le Collège national d’audioprothèse, l’UNSAF a décidé de recenser les centres auditifs qui appliquent le service de continuité des soins pour les audioprothésistes

pdf_button Lire le Communiqué

17.03.2020Alerte UNSAF - Covid-19 : Service de continuité des soins pour les audioprothésistes

Une proposition de « Service de continuité des soins pour les audioprothésistes » a été adoptée par le Conseil d’administration de l’UNSAF le 17 mars 2020 à 20h00.
Il résulte du travail des administrateurs de l’UNSAF, complété par quelques éléments du « Guideline for Professional Hearing Care during the COVID-19 period » diffusé par l'AEA (Association européenne des audioprothésistes).

Néanmoins, une majorité des administrateurs de l'UNSAF ne reçoit à ce jour plus aucun patient au sein de leurs centres.
Ils préfèrent ne pas mettre en danger l'écrasante majorité de notre patientèle, à savoir les plus de 70 ans.
Voir ci-dessous le diagramme de l'Unsaf issu des données Sniiram montrant la dépense en fonction de l'âge en audioprothèse.

Audio depenses selon age

pdf_button Lire le Communiqué

15.03.2020Alerte UNSAF - Covid-19 : Il est demandé aux audioprothésistes de privilégier la fermeture

L’amplification de la crise sanitaire nous amène à faire aujourd’hui appel à la responsabilité des audioprothésistes français en recommandant la fermeture des centres auditifs au public pour la prochaine semaine.
Cette semaine laissera la possibilité de définir les conditions d’un service minimum très protecteur pour les patients nécessitant des soins urgents et particulièrement une panne de leur équipement.

pdf_button Lire le Communiqué

10.03.2020Communiqué UNSAF - Le Congrès des audioprothésistes reporté aux 3 et 4 juillet 2020

Le 42ème Congrès des audioprothésistes, qui devait se dérouler les 27 et 28 mars 2020, est reporté aux vendredi 3 et samedi 4 juillet 2020.
Les conditions imposées par le Gouvernement en lien avec l’épidémie de Coranavirus en France ainsi que la volonté de préserver nos patients et l’ensemble des acteurs de notre profession, ont conduit l'Unsaf à accepter de reporter le déroulement de notre congrès. La situation particulière que traverse la France nous appelle à prendre nos responsabilités à la fois en tant qu’acteur de santé et qu’organisateur d’une manifestation de grande ampleur rassemblant chaque année 2 500 professionnels.

pdf_button Lire le Communiqué

24.02.2020Communiqué UNSAF - « Que Choisir » confirme le rôle central des audioprothésistes dans le « 100 % santé »

L’évaluation publiée le 20 février par l’association de consommateurs « Que Choisir » montre que, quelles que soient les aides auditives proposées, celles-ci sont de bonne qualité. Elle conforte l’analyse de janvier 2019, réalisée par le Syndicat des audioprothésistes, sur la qualité globale des aides auditives disponibles depuis la réforme du « 100 % santé ».
Quel que soit l’appareil, « Que Choisir » explique clairement que ce sont les réglages de l’audioprothésiste qui font la différence. Ces résultats confirment « le rôle central des audioprothésistes dans la réussite de la réforme (...) compte tenu de leur rôle prescripteur majeur sur un marché aussi complexe que l’audiologie », comme l’écrit l’association.
Les audioprothésistes et leur syndicat soutiennent le « 100 % santé ». Grâce aux efforts consentis par les professionnels et à l’augmentation du remboursement par l’Assurance maladie, il est possible de s’équiper dès maintenant avec un reste à charge réduit. Pour la réussite de cette réforme, les complémentaires santé doivent aussi adapter leurs garanties pour préserver le libre choix des patients.
La communication sur l’importance d’une bonne audition pour la population et sur ses bénéfices en termes de santé publique est indispensable. Au contraire, les publicités trompeuses, réduisant les aides auditives à des simples biens de consommation, sont nuisibles à la lisibilité de la réforme et à l’information des patients. Elles ne devraient plus être autorisées.

pdf_button Lire le Communiqué

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués de presse

Partager sur les réseaux sociaux